Intervention du président de la république le lundi 18 janvier au CESE

Communiqué de presse
Paris, le 19 janvier 2016

Réagissant à l’intervention du Président de la République le 18 janvier devant le Conseil Economique Social et Environnemental, le Groupement des Professions de Services juge que le plan d’urgence pour l’emploi va dans le bon sens même s’il ne va pas jusqu’au bout des pistes exploitables.

 Le GPS se félicite que les plus hautes autorités de l’Etat se réfèrent aux grandes mutations de notre société en soulignant qu’elles appellent la création d’un nouveau modèle économique et social garantissant liberté et sécurité. Le Président de la République a par ailleurs rappelé que les services sont aujourd’hui de grands pourvoyeurs d’emplois : le numérique, les services à la personne, le tourisme, la sécurité, ou encore les activités liées à la transition énergétique et l’économie collaborative. Les entreprises de services ne peuvent que s’en réjouir. L’évidence des services qui représentent près de 50% du PIB et 80% des emplois créés aujourd’hui et demain est enfin prise en compte.

Mais face à des propositions qu’il juge partielles et dont la mise en œuvre demeure aléatoire, le GPS considère qu’il faut aller plus loin. « Les métiers de services dans leur ensemble existants ou nouveaux n’entrent pas dans les cadres anciens », et cela depuis des années estime son président Christian Nibourel. Le GPS relève que le Président de la République fait siens les constats de son ministre de l’économie sans intégrer pour autant la totalité des réformes structurantes proposées.

C’est pourquoi, au regard de l’enjeu majeur de l’accès à l’emploi, le GPS se fait aujourd’hui l’avocat d’une flexibilité responsable. Cette flexibilité répond à une demande manifeste des citoyens- consommateurs en faveur de plus de liberté, d’autonomie, couplée à plus de sécurité. Les entreprises de services doivent s’adapter à ces mutations profondes de la société tout en assurant la protection de l’ensemble des salariés comme des travailleurs indépendants.

Tous les métiers de services attendent des mesures allant dans ce sens. Ceux d’aujourd’hui comme ceux de demain, les secteurs à forte intensité de connaissance comme ceux à forte intensité de main d’œuvre.

Téléchargez le communiqué de presse.

Twitter

Gps_Services Communiqué de presse - Négociation Assurance Chômage - Non à la taxation des fins de contrats, Oui à l’idée d’un no… https://t.co/zejE5aRHxk
Gps_Services L’essoufflement de la création d’emplois se poursuit dans les #services. Phénomène inquiétant, d’autant qu’ils repr… https://t.co/Fk2Sb6craZ
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 20… https://t.co/h8Vpn8B4Fm
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 202… https://t.co/rp2plGL4L2
Gps_Services Les #services sont les 1ers perdants de la réforme du CICE avec un impact estimé à -2,7 md€ par @Rexecode, soit 21%… https://t.co/MAtl52QXuh
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser