Communiqué de presse du 11 avril 2016

L’exécutif vient d’annoncer une mesure consistant à renchérir les taxes sur les CDD, « pour favoriser l'embauche en CDI », via des contributions patronales supplémentaires à l'assurance chômage.

Le raisonnement de ceux qui plaident pour un tel système est simple : 70% des contrats de travail signés en 2015 avaient une durée inférieure à un mois. Donc pour permettre d’embaucher en CDI il suffirait de décourager les contrats courts.

Mais jamais la création d’un impôt n’a permis de créer de l’emploi. Au contraire, cette disposition viendrait compromettre irrémédiablement et immédiatement l’objectif unique de la réforme : créer de l’emploi.

Nos secteurs, qui réalisent plus de 90 % des embauches en France depuis plus de 10 ans, seraient en effet les premiers à souffrir d’un tel dispositif. Pour un certain nombre d’entre eux, le CDD - dont font partie les contrats courts - est un dispositif inhérent à l’activité et répond aux impératifs de saisonnalité.

Dans tous les cas, il s’agit de s’adapter aux demandes aléatoires, ponctuelles ou limitées dans le temps, de la clientèle, car le service ne se stocke pas.

Le recours aux contrats courts n’est que la manifestation durable et structurelle de l’évolution du marché du travail. Les exigences de fluidité et de flexibilité qui le gouvernent ne trouvent pas de réponse dans les versions de la loi Travail. Ce texte avait pour objectif d’adapter le marché du travail aux nouveaux modes de fonctionnement de l’économie. Dans sa forme actuelle il n’est plus à la hauteur de cette ambition. Aujourd’hui, la question n’est plus de contester la flexibilité, mais de l'organiser dans l'intérêt de tous, les entreprises et les actifs dans leur diversité.

Télécharger le communiqué de presse

Twitter

Gps_Services Communiqué de presse - Négociation Assurance Chômage - Non à la taxation des fins de contrats, Oui à l’idée d’un no… https://t.co/zejE5aRHxk
Gps_Services L’essoufflement de la création d’emplois se poursuit dans les #services. Phénomène inquiétant, d’autant qu’ils repr… https://t.co/Fk2Sb6craZ
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 20… https://t.co/h8Vpn8B4Fm
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 202… https://t.co/rp2plGL4L2
Gps_Services Les #services sont les 1ers perdants de la réforme du CICE avec un impact estimé à -2,7 md€ par @Rexecode, soit 21%… https://t.co/MAtl52QXuh
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser