Le fil d'actus

Baromètre des Services 

“Le flot ne s’est pas tari mais il est plus faible" titrait, au mois d’avril 2018, l’édition du baromètre semestriel des services en commentant l’indicateur avancé de l’emploi. Notre édition d’octobre pourrait quant à elle reprendre cette métaphore aquatique et s’intituler "le flot ne s’est pas tari mais il est encore plus faible". En effet, au 3ème trimestre 2018, en s’établissant à 0,15%, le taux de croissance de l’emploi devrait être à nouveau inférieur aux trimestres précédents…

Lire la suite : Le GPS publie son baromètre d'octobre 2018

BFM Business – l’Heure H - 28 août 2018

En ouverture de l’Université d’été du MEDEF,
Hedwige CHEVRILLON ouvrait son émission, l’Heure H,
sur BFM Business, en recevant Christian NIBOUREL, président du GPS.

La parole des services, sollicitée pour lancer une émission référente à l’occasion de l’événement patronal de la rentrée, marque sans aucun doute l’évolution de la perception de l’importance des services dans la réalité sociale et économique de notre pays.

Dans un propos constructif et vigilant, le président du GPS a porté les attentes des professions de services et énoncé leurs contributions majeures à notre économie. Il a, en outre, rappelé le préjudice inévitable qui serait causé à l’emploi dans l’éventualité d’une taxation des contrats courts et le manque à percevoir de plus de 2 milliards en 2019 pour notre secteur, suite au basculement du CICE en allègement de charge. Il a précisé que ce déficit sera aggravé par le report, en octobre 2019, des 4% d’allègement de charges supplémentaires sur les bas salaires, annoncé par le gouvernement. Les services supporteront majoritairement l’impact de cette disposition.

Cliquez ici pour visualiser la séquence vidéo sur le site de BFM

Les attentes et les craintes des patrons
Dossier spécial - La Croix le 27/08/2018

À l’occasion de la 20e Université d’été du MEDEF et dans un contexte de fortes attentes vis-à-vis du gouvernement, La Croix fait un tour d’horizon des désirs et des inquiétudes des patrons dans un dossier spécial.

Le quotidien a interviewé un panel de personnalités patronales sur les enjeux et questions majeures de la rentrée.

Le GPS a été sollicité sur la taxation des contrats courts envisagée par le gouvernement.

Voici l’extrait de cette contribution.

[…]

L’instauration d’un bonus-malus sur les contrats courts

« Faire payer plus les employeurs qui entretiennent la précarité par un recours excessif aux contrats courts, faire payer moins ceux qui créent des emplois stables et pérennes » : cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron d’instaurer un système de bonus-malus sur les cotisations d’assurance-chômage tarde à entrer en vigueur.

Le gouvernement s’en remet, pour l’instant, à la négociation des partenaires sociaux. Les branches professionnelles ont jusqu’à la fin de l’année pour se mettre d’accord sur un dispositif. Faute de quoi, le gouvernement statuera par décret dès janvier 2019, a averti la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

« Cette mesure aura un impact négatif sur la création d’emplois »

Christelle Martin, déléguée générale du Groupement des Professions de Services

« L’instauration d’un bonus-malus sur les contrats courts inquiète les entreprises de service car cette mesure va augmenter le coût du travail. Or, dans un secteur où la masse salariale représente entre 50 et 80 % de la valeur ajoutée, cela aura un impact négatif sur la création d’emplois, alors même que ces entreprises sont un moteur de l’intégration sociale, notamment pour les personnes faiblement qualifiées.

Lire la suite : Le GPS prend la parole sur la taxation des contrats courts

Les Echos ont publié ce jour la tribune sur les contrats courts signée par 6 chefs d'entreprises de services à l'initiative du GPS. Nous présentons la version intégrale du texte communiquée aux Echos.

Contrats courts : Pour en finir avec les idées fausses !

Maxime Aiach (président de Domia Group), Sven Boinet (directeur général délégué du groupe accorhotels), Sophie Boissard (directrice générale du groupe Korian), Christian Nibourel (président du Groupement des Professions de Services), Anna Notarianni (présidente de Sodexo France), Christian Roulleau (Pdg de Samsic)

Les chiffres ont parlé ! Mais quelle vérité traduisent-ils ? Lorsque la Dares a confirmé il y a quelques jours qu'en 2017, la moitié des contrats à durée déterminée ont duré cinq jours ou moins, contre vingt-deux jours en 2001, la réaction des pouvoirs publics est tombée immédiatement, sans appel et sans surprise ! Il faut appliquer aux entreprises une sanction financière ! Applaudissons le timing idéal ...

Lire la suite : Tribune parue dans les Echos

Baromètre des Services 

« Le flot ne s’est pas tari mais il est plus faible » : cette métaphore aquatique pourrait parfaitement résumer les leçons livrées par l’indicateur avancé de l’emploi du baromètre des services édité par le GPS. Sur le premier trimestre de l’année 2018, il révèle en effet que le taux de croissance de l’emploi dans les services s’établit à 0,43 % contre 0,49 % au quatrième trimestre 2017, confirmant une nouvelle fois le ralentissement enregistré…

Lire la suite : Le GPS publie son baromètre d'avril 2018

Le monde a changé, les services le savent depuis longtemps...

Dans son ouvrage « La révolution du service », Christian Nibourel, président du GPS, propose une nouvelle façon de penser notre présent et notre avenir à l’aune de l’ère du service, clé de l'emploi et levier majeur de création de valeur pour tous les secteurs économiques.

C’est aujourd’hui une évidence : nos sociétés modernes sont des sociétés de service.

Lire la suite : L’ère du service, une révolution !

Les Échos donnent la parole aux Services
Christian Nibourel, l’invité des Échos - 26 février 2018

À l’occasion de la sortie de l’ouvrage "La révolution du Service", "La matinale des Échos" du 26 février a accueilli le président du GPS en l’interrogeant sur la place des services dans notre modèle économique et social. Une opportunité pour Christian Nibourel de rappeler que les services font massivement l’emploi dans notre pays et de commenter le résultat récent des négociations paritaires sur les réformes de la formation professionnelle et de l'assurance chômage

Lire la suite : Taxer les contrats courts ne créera pas de CDI

Hedwige CHEVRILLON reçoit Christian NIBOUREL
BFM Business 10 janvier 2018

Christian Nibourel, président du GPS, s’est entretenu avec Hedwige Chevrillon mercredi 10 janvier au cours de l’émission l’heure H sur BFM Business.

Trente minutes d’échanges autour de l’importance des services dans notre économie - une première sans aucun doute - à l’occasion d’une émission clé de la chaîne économique.

Lire la suite : L’heure H pour l’ère du service

Christian Nibourel au Comex de l'info - BFM Business

Christian Nibourel était l'invité de Jean-Marc Sylvestre dans le Comex de l'info sur BFM business le 15 décembre dernier.
Une nouvelle occasion de poursuivre la pédagogie sur l'avènement de l’ère du service, vecteur majeur de montée en gamme de tous les secteurs économiques, et principal levier de la création d'emploi.

Le président du GPS énonce les particularités de nos entreprises, leurs contributions majeures à la richesse nationale et rappelle l'iniquité et l'inefficacité d'un principe de taxation des contrats courts.

À écouter, particulièrement les 2 minutes de 3:30 à 5:30 de la séquence ci-dessous.

Cliquez ici pour visualiser la séquence vidéo sur le site de BFM

Twitter

Gps_Services Communiqué de presse - Négociation Assurance Chômage - Non à la taxation des fins de contrats, Oui à l’idée d’un no… https://t.co/zejE5aRHxk
Gps_Services L’essoufflement de la création d’emplois se poursuit dans les #services. Phénomène inquiétant, d’autant qu’ils repr… https://t.co/Fk2Sb6craZ
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 20… https://t.co/h8Vpn8B4Fm
Gps_Services La réforme du CICE aura un impact négatif sur la création d’emplois ! Selon l’OFCE : -40000 en 2019, -20000 en 202… https://t.co/rp2plGL4L2
Gps_Services Les #services sont les 1ers perdants de la réforme du CICE avec un impact estimé à -2,7 md€ par @Rexecode, soit 21%… https://t.co/MAtl52QXuh
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser