Notre doctrine

En trente années, l’ère du service s’est imposée et a pris la relève de l’ère industrielle comme moteur de développement de notre pays. Elle fonde majoritairement notre modèle de création de richesse et sa redistribution, elle organise différemment notre rapport au temps et au travail.
Cette mutation progressive, incontestable et mondiale s’est développée en réponse à nos attentes et nos modes de consommation, que nous soyons entreprises ou citoyens.

Aujourd’hui les services, y compris services publics et commerce, représentent près de 80% de la valeur ajoutée produite en 2013 dans notre pays. Les ménages français consacrent plus de 60% de leur budget à la consommation de services marchands.
Les entreprises de services françaises sont les acteurs principaux de notre croissance (plus de 95% de la croissance des années 2000 réalisée par les services), de l’emploi (9,8 millions d’emplois marchands en 2013), et de la formation. En témoignent la puissance de nos entreprises championnes mondiales des services, et la vitalité de celles qui naissent à la faveur des mutations technologiques. Le large spectre d’activités des services, la création d’emploi de toutes qualifications qu’ils génèrent (80 % des emplois créés en 2013, une entreprise sur deux créée dans les services), les investissements et la R&D qu’ils engagent, leur poids positif dans la balance commerciale (+18 M € en 2013) expliquent la place prépondérante qu’ils occupent dans la création de richesse française (45 % de la valeur ajoutée en 2013).
Malgré ce palmarès, le primat du service peine à s’imposer dans l’esprit de nos dirigeants. Nous gérons encore cette nouvelle réalité avec les habitudes et les outils figés de régulation (droit social, principes contractuels, dispositifs de normalisation, de mesure statistique, etc.) conçus pour un modèle qui a muté depuis longtemps.
Cette entrave structurelle s’additionne aux effets d’une crise qui se prolonge et pourtant les services résistent en continuant de créer richesses et emplois, mais jusqu'à quand ? Il est temps de leur reconnaître la place prépondérante qu’ils occupent dans notre modèle et de libérer les verrous qui les brident. Car les services ont un énorme potentiel de croissance (la demande de services est infinie…) à la condition que soient prises en compte les spécificités de l’entreprise de services.
Le GPS incarne et porte la voix de ces entreprises depuis dix ans ; il a posé patiemment les conditions d’une prise de conscience collective. Notre combat continue : le GPS invite aujourd’hui l’ensemble des acteurs à conclure un pacte national pour les services.
Il nous faut absolument préserver l’avance conquise par la France dans l’univers du service et nourrir l’esprit de conquête de nos entrepreneurs. Affichons les services comme priorité nationale pour créer la richesse et l’emploi, libérons la compétitivité des entreprises et imposons les conditions de leur succès, revisitons l’organisation du travail, rénovons les relations sociales en garantissant l’équité, orientons notre système de formation vers les emplois de services de demain en privilégiant la qualité, accompagnons les néo-filières de service portées par la révolution numérique, inventons une France Capitale(s) des services en soutenant les initiatives locales ; enfin, assurons le rayonnement européen et international de « l’excellence du Service à la française ».
Ce pacte national pour les services est à notre portée, c’est un impératif pour notre pays.
Entrons de plain-pied dans l’ère du service.

Christian Nibourel
Président du GPS

Twitter

Gps_Services RT @CMartinGps: Les services à l'honneur avec l'entrée de @Atos au CAC40 @Gps_services https://t.co/bgxGtwTgnm via @LesEchos
Gps_Services RT @DPOExpert: S Kuntzmann VP @FESP_SERVICES, @CNibourel Pdt @Gps_Services @AccentureFrance Jean-Michel Livowsky à l'#Unum @medef #IoT #num
Gps_Services @CNibourel, Pdt @Gps_Services à #Unum @medef : L’ère du #service ds laquelle ns sommes = formidable chance de construire une Sté nouvelle
Gps_Services Championne dans les #services, la France pourrait créer beaucoup plus d’emplois - @Gps_Services - https://t.co/UrvJArntal via @LesEchos
Gps_Services RT @CMartinGps: Les services, 1er financeur de la sécu sociale @Gps_Services La reprise de l’emploi bénéficie à la Sécurité sociale https:…