Si le consommateur consomme aujourd’hui des « solutions » mêlant produit et services, le modèle économique des entreprises de services diffère de celui des entreprises de production industrielle.

Par ailleurs :

  • Les jeunes générations demandent plus de collaboratif, d’espaces de co-création, de souplesse d’organisation entre vie professionnelle et vie privée.
  • Des jeux d’acteurs nouveaux apparaissent : c’est le rapide qui mange le lent et plus seulement le gros qui mange le petit.
  • La création d’entreprise dans les services est généralement moins capitalistique au début et la croissance peut être très rapide.
  • Les services sont soumis à des exigences de compétitivité qui peuvent les amener, eux aussi, à délocaliser tout ou partie de l’activité.

Twitter

Gps_Services Avec le savoir faire de la filière événementielle, les #services français rayonnent à l’international. @UNIMEV_FRhttps://t.co/EeuWsaffTU
Gps_Services Les services concentrent, en volume, la majorité des métiers en tension. Ils répondront à l’appel du Premier Minist… https://t.co/gNeHEZO53S
Gps_Services Les services marchands, locomotive de l’emploi en France, sont à l’origine de 76% des créations nettes de postes da… https://t.co/4sZMui3Awk
Gps_Services RT @CercleLesEchos: OPINION. Avec les nouvelles technologies et la transformation des usages, les activités servicielles sont appelées à se…
Gps_Services RT @CCI_IdF_Presse: [Tribune @didier_kling pdt @CCI_Paris_IdF] #EconomieServicielle : L'ère des #services ne fait que commencer via @LesEch
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser