Fédération de la Formation Professionnelle (FFP)

Lundi 20 avril, la FFP et le cabinet Asterès ont dévoilé lors d'une conférence de presse le Livre Blanc «Libérer la formation» qui contient cinq propositions fortes et systémiques pour un système de formation adapté au XXIème siècle. Ces propositions seront soumises au débat public et transmises aux candidats à l'élection présidentielle de 2017. 

Pour Nicolas BOUZOU, Directeur du Cabinet Asterès, «nous vivons une phase de destruction créatrice sans précédent, poussée par les NBIC - Nanotechnologies, Biotechnologies, technologies de l'Information et sciences Cognitives. Il faut, dès aujourd'hui, se préparer à faire le lien entre ceux qui ont vu leurs métiers disparaître et les emplois nouveaux. Nous devons investir davantage et investir mieux dans la formation professionnelle.» 

La FFP et le Cabinet Asterès relèvent trois défis pour adapter le système de formation au XXIème siècle :

  • Créer un véritable continuum de formation pour tous,
  • Optimiser et simplifier l'architecture du système,
  • Libérer l'offre de formation continue.

Cinq propositions, qui se veulent fortes et systémiques, sont avancées dans le Livre Blanc et soumises au débat public : 

  1. Pour tous, rendre effectif un droit à la formation d'initiative individuelle, universel et Portable par un Compte Personnel de Formation plus ouvert ;
  2. Pour les jeunes, généraliser l'alternance pour leur insertion professionnelle durable par la création d'un CPF Jeunes ;
  3. Pour les plus éloignés de l'emploi, faciliter et accélérer l'accès à la formation par un marché efficace et pluriel de l'accompagnement ;
  4. Pour les entreprises et les individus, encourager l'investissement dans les compétences par une incitation fiscale et par la création d'un label «capital humain» pour les PME ;
  5. Pour notre pays, adapter la gouvernance du système au XXIe siècle en clarifiant les responsabilités de chacun et en renforçant l'évaluation des politiques publiques de formation.

«Nous souhaitons que ce document marque une étape dans l'histoire de notre secteur» a affirmé Jean WEMAËRE, Président de la FFP, lors de la conférence de presse. «Nous tirons la sonnette d'alarme. Les enjeux de la formation sont considérables. Nous devons libérer la formation pour qu'elle soit entièrement centrée sur les besoins de tous les individus et de tous les employeurs. C'est une cause nationale ! » 

Le Livre Blanc est disponible en libre accès sur le site de la FFP et sur le site du GPS.

Regardez la vidéo « Libérer la formation »

Twitter

Gps_Services RT @CercleLesEchos: OPINION. Avec les nouvelles technologies et la transformation des usages, les activités servicielles sont appelées à se…
Gps_Services RT @CCI_IdF_Presse: [Tribune @didier_kling pdt @CCI_Paris_IdF] #EconomieServicielle : L'ère des #services ne fait que commencer via @LesEch
Gps_Services RT @jubertiaux: @CMartinGps @pgoetzmann @Gps_Services @CCI_Paris_IdF L'exemple de proposer désormais de venir chercher son linge sale et de…
Gps_Services RT @CMartinGps: @pgoetzmann il y a un glissement de la valeur vers l’usage du client, le service - l’enjeu pour les acteurs économiques est…
Gps_Services RT @CMartinGps: ⁦@pgoetzmann⁩ : « Nécessité, en matière de services, d’avoir une logique « écosystémique » entre des acteurs même concurren…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser