Warning !

Les indicateurs des services marchands virent à « l’orange ». La dynamique économique des services en France faiblit dans un contexte européen plus tonique depuis plusieurs années que ce soit en Allemagne, au Royaume-Uni ou en Espagne.

Depuis le début de l’année, la tendance est à la stagnation globale des indices. Certes la croissance de l’emploi dans les services en France reste positive puisqu’elle progresse faiblement à +0,3% au cours du troisième semestre 2016. Mais deux tendances inquiètent tout particulièrement sur le front de l’emploi et en matière de commerce extérieur.

Concernant l’emploi, on l’a dit, les services marchands continuent d’en créer (+116 000 emplois nets au cours des 3 premiers trimestres 2016) et sur le seul premier semestre, le taux de croissance de l’emploi dans les services en France se maintient (+0,5%). Pas si mal, mais totalement insuffisant ! L’Allemagne affiche dans le même temps un taux de croissance de +1,6%, l’Espagne de +1,2%. Et l’écart ne cesse de se creuser avec nos voisins européens. Alors que le chômage demeure une préoccupation majeure dans l’hexagone, on peut considérer que si la France avait connu la même dynamique que l’Allemagne depuis fin 2013, nous aurions 240 000 emplois supplémentaires à fin juin 2016.

Sur le front des échanges internationaux, le constat est identique. La balance commerciale des services demeure excédentaire mais une dégradation préoccupante se fait jour : l’excédent se réduit depuis 2014 (+16 milliards en 2014 ; +8,5 milliards en 2015 ; +4,2 milliards au 1er semestre 2016).

Depuis le début de 2014, la croissance des importations de services (+6,7%) est très supérieure à celle des exportations (+1,8%). Le tassement des échanges mondiaux de biens et services constaté depuis 2010 par le FMI et l’OMC n’y est pas pour rien.

Mais, plus inquiétant, la difficulté pour les acheteurs de services français à trouver une offre domestique adaptée et compétitive devient évidente. Si nous voulons faire de la France un leader européen des services, et renforcer nos entreprises, nous allons devoir remonter une pente de plus en plus raide !

Christian Nibourel

Téléchargez le baromètre d'octobre 2016

Twitter

Gps_Services L’activité des entreprises de #services est fortement pénalisée par les grèves. Le service ne se stocke pas. Dans d… https://t.co/ogqRV3bGJs
Gps_Services Sur 1 an la majorité des créations nettes d’emplois sont dans les #services marchands. Cependant au T3 la création… https://t.co/Hatzr2us3J
Gps_Services Damien Verdier de @SodexoGroup, élu président du Groupement des Professions de Services. Lire le communiqué de pres… https://t.co/T5FQBZpyda
Gps_Services RT @DenisMachuel: Félicitations à Damien Verdier, qui devient Président du @Gps_Services. Comme @CNibourel avant lui, il saura faire entend…
Gps_Services RT @SophieBellon: Bravo à Damien Verdier de @SodexoGroup , qui prend la présidence du @Gps_Services. Je tiens encore à remercier son prédéc…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser