Damien Verdier sur BFM Business

Au lendemain du remaniement,
le GPS appelle à une conférence nationale sur les services

Hedwige Chevrillon recevait le président du GPS, Damien Verdier, dans son émission l’Heure H, le 7 juillet.
 
Au lendemain du remaniement ministériel, l’occasion était donnée au GPS de rappeler la place centrale des services dans notre modèle économique et social, et regretter l’absence d’interlocuteur clairement identifié au sein du nouveau gouvernement. Tout en affirmant l’importance d’une industrie française forte, Damien Verdier a rappelé l’impérieuse nécessité, pour le gouvernement, de se préoccuper de l’économie de services qui constitue un levier de croissance et de création d’emplois majeur pour les années à venir, en France et dans le monde.

Damien Verdier a rappelé que les services étaient à la fois le premier employeur, le premier créateur d’emplois et le principal contributeur de notre PIB.

La crise sanitaire actuelle a révélé le rôle essentiel des services dans notre société. Mais nombre de secteurs et d’entreprises sortent fragilisés de cette crise. Le président du GPS a alerté sur l’un des principaux freins qui entravent le développement de nos secteurs : la logique d’achat du « moins-disant » tarifaire qui nivelle la valeur économique et la capacité d’innovation. Cette culture du « low cost » rejaillit également sur les efforts réalisés par les entreprises en matière d’investissement dans le capital humain.

Damien Verdier a indiqué que les entreprises de services seraient au rendez-vous de l’emploi des jeunes et de l’alternance, qui constitue une urgence nationale, mais qu’il fallait pour cela adapter les aides envisagées par l’exécutif au modèle des entreprises de services.

Damien Verdier a annoncé qu’il était temps de lancer une large concertation nationale avec l’ensemble des parties prenantes (acteurs économiques, sociaux, collectivités publiques, pouvoirs publics, …), afin de définir ensemble les conditions qui, dès demain, permettront une meilleure valorisation des services. Le président du GPS a invité à la création d’une économie de services encore plus vertueuse et plus durable permettant aux entreprises de nos secteurs de continuer à jouer leur rôle central dans le développement économique, la création d’emplois et la cohésion sociale de notre pays.

Retrouver l’intégralité de l’intervention de Damien VERDIER SUR BFM
 

Twitter

Gps_Services RT @FedeProprete: 🔴📰@leJDD s'intéresse aux entreprises publiques et privées qui choisissent, de + en +, de privilégier les prestations de #…
12hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @ManpowerGroupFR: La crise sanitaire a forcé les entreprises à se dépasser en matière de transformation digitale et à innover pour répon…
12hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @Instit_Sapiens: “Pour un salarié qui est à environ 1 300€, si son employeur veut l’augmenter de 100€ net, il faut qu’il l’augmente de 2…
12hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @Prismemploi: La 5ème vague de la crise sanitaire a amplifié la pénurie de main d’œuvre et les salariés intérimaires sont, comme tous, t…
Gps_Services RT @UMIH_France: "On est très joyeux d'avoir été entendus, les gens vont reprendre goût à la vie" @franceinfoplus Thierry Fontaine, présid…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.