L’économie est affaire de chiffres et de psychologie. Le baromètre des services que publie le GPS pour la fin de l’année 2014 nous montre une nouvelle fois que ces deux composantes ne sont pas forcément concordantes.

Mesuré par les enquêtes de la Banque de France sur le climat des affaires, l’état d’esprit des chefs d’entreprise demeure morose. C’est incontestable. Le mois de décembre 2014 confirme la lente dégradation de leur moral au long de l’année écoulée. Il semble, compte tenu de cette ambiance, peu probable d’assister à un redressement sensible des investissements au cours du premier semestre de 2015.

Les chiffres en revanche nous livrent quelques signaux faibles d’un retour possible à une meilleure conjoncture. Examinons-les. Les décideurs des services anticipent une progression de leur activité en janvier 2015, les recettes à l’exportation des services se sont maintenues à un niveau élevé après une bonne année 2013. Relevons aussi que plusieurs indicateurs macro économiques laissent entrevoir un impact positif de l’augmentation de la demande extérieure adressée à la France, encouragée elle même par la baisse de l’euro ou la chute des cours du pétrole. Enfin la progression de 2,3 % l’an passé du chiffre d'affaire des services aux entreprises est plutôt rassurante car elle peut faire l’effet d’une force d’entraînement pour les autres activités.

Les services souffrent de la crise, c’est certain, mais ils résistent encore. Et surtout ils demeurent les grands pourvoyeurs d’emploi dans notre pays. Pour s’en convaincre rappelons que 8 embauches sur 10 se sont faites dans nos métiers au dernier trimestre 2014. Et trois secteurs représentent 80 % des embauches : les services aux entreprises, ceux qui s’adressent aux particuliers et l’hébergement/restauration. Des performances qui indiquent résolument que les services constituent la meilleure clé de l’emploi et de la croissance.

Il nous reste à exploiter ce formidable potentiel, en offrant aux services l’attention et la souplesse qui permettront leur développement et leur réussite au service du pays.

Christian Nibourel
Président du GPS

Lien Baromètre économique des services en France - Février 2015

Twitter

Gps_Services L’activité des entreprises de #services est fortement pénalisée par les grèves. Le service ne se stocke pas. Dans d… https://t.co/ogqRV3bGJs
Gps_Services Sur 1 an la majorité des créations nettes d’emplois sont dans les #services marchands. Cependant au T3 la création… https://t.co/Hatzr2us3J
Gps_Services Damien Verdier de @SodexoGroup, élu président du Groupement des Professions de Services. Lire le communiqué de pres… https://t.co/T5FQBZpyda
Gps_Services RT @DenisMachuel: Félicitations à Damien Verdier, qui devient Président du @Gps_Services. Comme @CNibourel avant lui, il saura faire entend…
Gps_Services RT @SophieBellon: Bravo à Damien Verdier de @SodexoGroup , qui prend la présidence du @Gps_Services. Je tiens encore à remercier son prédéc…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.
En savoir plus Accepter Refuser