Article paru dans Les Echos du 05 mars, par Augustin Landier et David Thesmar

« Notre déficit d'emplois n'est pas dans les secteurs champions de la commande publique ou de la subvention que sont l'industrie et le bâtiment (nous avons plutôt un excès d'emplois dans ces secteurs), mais dans les services à la personne. Plus de la moitié du chômage français s'explique par un déficit d'emplois dans le commerce et l'hôtellerie-restauration (Thomas Piketty faisait il y a vingt ans un constat similaire). Le progrès technologique a fait disparaître de nombreux emplois d'ouvriers et de secrétariat, mais il augmente les besoins dans les métiers non automatisables. Singulièrement, l'éducation et la santé apparaissent immédiatement après dans la liste des secteurs atrophiés en emplois, en comparaison de l'Amérique. »

Lire l'intégralité de l'article sur Les Échos

Twitter

Gps_Services .⁦@DenisMachuel⁩ : «Des pays émergents comme la Chine ou l’Inde déploient une politique forte en faveur des… https://t.co/9S8ITqz7kS
Gps_Services Damien Verdier (GPS): Le rôle des professionnels des services dans la lutte contre le coronavirus - 07/07… https://t.co/2FRvxp57Fh
Gps_Services Tribune de Damien Verdier – Président du Groupement des Professions de Services, publiée le 6 juillet dans… https://t.co/tDOr0QKgBv
Gps_Services Damien Verdier,⁩ président du ⁦@Gps_Services intervenait ce midi dans l’Heure H ⁦⁦avec @hchevrillon ⁩ ⁦@bfmbusinesshttps://t.co/c5QcfghRpd
Gps_Services RT @CMartinGps: Damien Verdier : « Les services doivent avoir un interlocuteur identifié auprès de l’exécutif » ⁦@Matignon⁩ ⁦@JeanCASTEX⁩ ⁦…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.