Si le consommateur consomme aujourd’hui des « solutions » mêlant produit et services, le modèle économique des entreprises de services diffère de celui des entreprises de production industrielle.

Par ailleurs :

  • Les jeunes générations demandent plus de collaboratif, d’espaces de co-création, de souplesse d’organisation entre vie professionnelle et vie privée.
  • Des jeux d’acteurs nouveaux apparaissent : c’est le rapide qui mange le lent et plus seulement le gros qui mange le petit.
  • La création d’entreprise dans les services est généralement moins capitalistique au début et la croissance peut être très rapide.
  • Les services sont soumis à des exigences de compétitivité qui peuvent les amener, eux aussi, à délocaliser tout ou partie de l’activité.

Twitter

Gps_Services RT @FedeProprete: 🔴📰@leJDD s'intéresse aux entreprises publiques et privées qui choisissent, de + en +, de privilégier les prestations de #…
11hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @ManpowerGroupFR: La crise sanitaire a forcé les entreprises à se dépasser en matière de transformation digitale et à innover pour répon…
11hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @Instit_Sapiens: “Pour un salarié qui est à environ 1 300€, si son employeur veut l’augmenter de 100€ net, il faut qu’il l’augmente de 2…
11hreplyretweetfavorite
Gps_Services RT @Prismemploi: La 5ème vague de la crise sanitaire a amplifié la pénurie de main d’œuvre et les salariés intérimaires sont, comme tous, t…
Gps_Services RT @UMIH_France: "On est très joyeux d'avoir été entendus, les gens vont reprendre goût à la vie" @franceinfoplus Thierry Fontaine, présid…
Le site du GPS utilise Google Analytics, aucune donnée personnelle sensible ne sera utilisée.
Vous avez le choix de nous autoriser à déposer le cookie Google Analytics à des fins de mesure d'audience, ou de refuser, en cliquant sur le bouton correspondant.